Incarnation de l'Ennui

Trad et Paroles

Traductions et paroles des chansons que j'aime!


(Trad) No Surprises - Radiohead

 

 

 

 

 Margotine, ne regarde pas ce clip!!

Tu peux ecouter la chanson  ** ICI **

 

 

 

 

 

Un cœur comme decharge

Un boulot qui tue a petit feu

Des blessures a vif

 

Tu parais si fatigué, si malheureux

Renverser le Gouvernement

Ils ne le font pas, ils ne parlent pas pour nous

Je vais choisir la petite vie tranquille

Serrer la main au Monoxyde de Carbone

Pas d'offensive, pas de surprises

 

Le silence


C'est ma derniere attaque, mes derniers maux de ventre

Pas d'alarme, pas de surprises


Une si jolie maison, et un si joli jardin

 

Pas d'inquiétudes, pas de surprises

S'il vous plait, ni alertes, ni surprises

 

 

 

----

 

 

Je repete encore une fois (parce qu'a chaque fois on m'emmerde) que j'interprete plus que je ne traduis.

Je ne suis pas Google Trad! Je ne traduis pas mot a mot!

Si vous n'etes pas content vous tapez le texte dans Reverso et vous vous paluchez sur la version mot a mot de merde sans aucun sens!

 

Donc...

 

"Alarm" se traduit par "alerte" (la sonnerie d'alerte, l'avertisseur) mais aussi  par 'inquietude' et enfin 'attaque', je pense que c'est utilisé a dessein

 

Comme la petite melodie de la chanson qui est agacante comme une sonnerie de reveil mais a la fois douce comme une berceuse

 

'fit' se traduit par 'ajustement' (compendre: C'est mon dernier choix, ferme, definitif!) mais signifie aussi "crise de panique", j'ai donc pris le mot a double sens le plus proche en Français soit "Attaque"

 

Bref... Cette chanson se traduit de deux facons, j'ai essayé de mixer les deux en partant sur une idee de 'decrescendo'

 

Au debut il veut se revolter mais a la fin il se laisse endormir, étouffer (comme dans le clip)  et fait comme tout le monde, il choisit la "petite vie tranquile" 

pour ne pas faire de vague

 

 


23/08/2017
0 Poster un commentaire

(Trad) Tokyo Teddy Bear - Len Kagamine Version (VOCALOID)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maman, Papa, Desolée pour tout

Mes genoux tremblent et je suce mon pouce

Grand Frere, Grande Sœur, A plus tard

J'ai ecrasé le talon de mes chaussures usées

 

Je me fais un modele aux mesures pretentieuses

Peu importe le resultat, du moment que je change

'Je veux etre aimé', ces mots s'échappent de ma bouche

Il me faudrait de meilleurs ciseaux pour decouper mon visage

 

Va, ecoute ces paroles parfaitement sublimes

Je n'ai besoin de rien, sauf de quelques neurones

Why not? I don't know!

Ce que te reserve l'avenir, les blessures des jours a venir...

Debarasse toi de tout ca

Et comble le vide derriere tes coutures

 

Les gars, Adieu

Professeurs, portez vous bien

Je bave sur les battements de mon coeur

Mais que voit-on vraiment?

Juste, un imbécile

 

Mais que voit-on vraiment?

Juste, un imbécile

 

NON! Ce n'est toujours pas assez!

Il me faudrait une plus grande machine a coudre

Pour y empaler mon coeur

 

Va, ecoute ces paroles parfaitement sublimes

Je n'ai besoin de rien, sauf de quelques neurones

Why not? I don't know!

Ce que te reserve l'avenir, les blessures des jours a venir...

Debarasse toi de tout ca

Et comble le vide derriere tes coutures

 

Ca y est, il n'y a plus rien, c'est terminé

J'ai tout arraché

Tout mon etre sombre dans un ocean de fils

Oui, je ne suis rien, je ne suis rien

Seulement bon a jeter

Je n'ai meme plus d'endroit ou aller

 

La verité sur ton existence

Oh! Shut Up! Sale corps emplit de mensonges

Tu veux en finir, tu veux tricher,

Réponds moi maintenant

Tu ne peux pas changer, tu ne veux pas changer?

Il n'y a vraiment plus rien? Mais ce n'est pas moi!

 

Tant pis, j'ai dechiré mes coutures en milliers de morceaux

 

Je fabrique le renouveau de ma vie avec la chaleurs de ces jours

Peu importe qui je serai, du moment que je change...

 

 

 

 

 

J'ai du pomper quelques parties sur une trad de Tsuchan parce que je séchais littéralement!

Rendons a Cesar comme on dit!

 

 


15/04/2017
1 Poster un commentaire

(Paroles) Je m'en vais - Vianney

 

 

 


J'ai troqué mes clic et mes clac
Contre des cloques et des flaques
Un sac à dos pour oublier

Qu'avant c'est toi qui me pesait
Ce qui m'emmène, ce qui m'entraîne
C'est ma peine, ma peine plus que la haine
Oh ma route, oh ma plaine
Dieu que je l'aime

Et tournent, et tournent dans ma tête
Les images du long métrage
Où tu es belle et moi la bête
Et la belle n'est jamais sage
Quand tu diras que c'est ma faute
Que je n'ai jamais su t'aimer
Au diable toi et tes apôtres
Je m'en vais

Et ce qui perle sur mon front
Gouttes de pluie, gouttes de froid
Donne des ailes, donne dont
L'envie de m'éloigner de toi
Et mes larmes, et mes armes
Sont ma peine, ma peine plus que la haine

Et mes larmes, et mes larmes
Dieu que j'ai mal

Et tournent, et tournent dans ma tête
Les images du long métrage
Où tu es belle et moi la bête
Et la belle n'est jamais sage
Quand tu diras que c'est ma faute
Que je n'ai jamais su t'aimer
Au diable toi et tes apôtres
Je m'en vais

Je m'en vais
Je m'en vais

Et tournent, et tournent dans ma tête
Les images du long métrage
Où tu es belle et moi la bête
Et la belle n'est jamais sage
Quand tu diras que c'est ma faute
Que je n'ai jamais su t'aimer
Au diable toi et tes apôtres
Je m'en vais
Je m'en vais

02/02/2017
0 Poster un commentaire

A ma Grand Mere

 

 

Parce que 3 jours ne suffisent pas a le faire moi meme...

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors que le temps arrive à maturité faisant honneur aux larmes froides
Recherchant la lumière, tu ouvriras les ténèbres

Un chant écarlate imprègne ton coeur
Comme une mélodie désirée pour l'éternité puis éparpillée à la hâte

Dans le silence du ciel lumineux se trouve mon jardin
Au-delà du rivage que tu atteindras un jour

Les ténèbres de la nuit protégeant la lune chuchotent une berceuse
Jusqu'à ce que les yeux de l'enfant qui ne pleure pas soient en larme même en plein rêve

Je te fais mes adieux car nous ne nous reverrons plus
Comme si la nuit m'arrachait tendrement le coeur en pleine folie

Dans le silence du ciel lumineux se trouve ta maison
Au-delà des ténèbres évanouies de la lune, tu retournes à tes origines
Par cet étroit chemin.

 

 

**Source**


14/12/2016
2 Poster un commentaire

(Trad) Karakuri Pierrot - Vocaloid (Len Kagamine /Miku Hatsune)

 

 

 

 

 

Cela fait deja deux heures que nous avions rendez vous

 Maintenant que je suis la, seule, j'imgine que j'ai ma reponse

Les badauds, les nuages en mouvement,

 Tous se moquent de moi

 

C'est si simple et si compliqué a la fois

Si je l'acceptais, je pourrais aller de l'avant

Mais je ne peux pas, je ne veux pas y croire

Au fond, tu dois me prendre pour un clown

 

J'en ai assez de tourner en rond, en rond, en rond, ...

Je suis a bout de souffle

C'est triste, mais c'est ainsi que ca se termine pour moi

A jamais, incapable de t'atteindre

 

La Terre qui me porte continue de tourner,

Indifferente, elle tourne

Un instant, je retiens mon souffle

Je ne prononce plus un mot, aucun

 

Coincidence ou Destin

Je sais que je n'aurai jamais la reponse

Mais Ta chaleur, ton sourire, tes gestes

Auraient fini par me briser

 

J'en ai assez de tourner en rond, en rond, en rond, ...

Je suis a bout de souffle, a bout de souffle, de souffle, ...

Tout change, change, change, ...

C'est effrayant, tellement effrayant

 

C'est fini, je n'attendrai plus,

Ou je vais finir par me briser

 

J'en ai assez de tourner en rond, en rond, en rond, ...

Je suis a bout de souffle, a bout de souffle, de souffle, ...

 

Je suis ce pantin mecanique que tu veux que je sois

Que tu remontes a ton gre

 

PINKU!


18/03/2016
0 Poster un commentaire