Incarnation de l'Ennui

Trad et Paroles

Traductions et paroles des chansons que j'aime!


(Trad) Tokyo Teddy Bear - Len Kagamine Version (VOCALOID)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maman, Papa, Desolée pour tout

Mes genoux tremblent et je suce mon pouce

Grand Frere, Grande Sœur, A plus tard

J'ai ecrasé le talon de mes chaussures usées

 

Je me fais un modele aux mesures pretentieuses

Peu importe le resultat, du moment que je change

'Je veux etre aimé', ces mots s'échappent de ma bouche

Il me faudrait de meilleurs ciseaux pour decouper mon visage

 

Va, ecoute ces paroles parfaitement sublimes

Je n'ai besoin de rien, sauf de quelques neurones

Why not? I don't know!

Ce que te reserve l'avenir, les blessures des jours a venir...

Debarasse toi de tout ca

Et comble le vide derriere tes coutures

 

Les gars, Adieu

Professeurs, portez vous bien

Je bave sur les battements de mon coeur

Mais que voit-on vraiment?

Juste, un imbécile

 

Mais que voit-on vraiment?

Juste, un imbécile

 

NON! Ce n'est toujours pas assez!

Il me faudrait une plus grande machine a coudre

Pour y empaler mon coeur

 

Va, ecoute ces paroles parfaitement sublimes

Je n'ai besoin de rien, sauf de quelques neurones

Why not? I don't know!

Ce que te reserve l'avenir, les blessures des jours a venir...

Debarasse toi de tout ca

Et comble le vide derriere tes coutures

 

Ca y est, il n'y a plus rien, c'est terminé

J'ai tout arraché

Tout mon etre sombre dans un ocean de fils

Oui, je ne suis rien, je ne suis rien

Seulement bon a jeter

Je n'ai meme plus d'endroit ou aller

 

La verité sur ton existence

Oh! Shut Up! Sale corps emplit de mensonges

Tu veux en finir, tu veux tricher,

Réponds moi maintenant

Tu ne peux pas changer, tu ne veux pas changer?

Il n'y a vraiment plus rien? Mais ce n'est pas moi!

 

Tant pis, j'ai dechiré mes coutures en milliers de morceaux

 

Je fabrique le renouveau de ma vie avec la chaleurs de ces jours

Peu importe qui je serai, du moment que je change...

 

 

 

 

 

J'ai du pomper quelques parties sur une trad de Tsuchan parce que je séchais littéralement!

Rendons a Cesar comme on dit!

 

 


15/04/2017
1 Poster un commentaire

(Paroles) Je m'en vais - Vianney

 

 

 


J'ai troqué mes clic et mes clac
Contre des cloques et des flaques
Un sac à dos pour oublier

Qu'avant c'est toi qui me pesait
Ce qui m'emmène, ce qui m'entraîne
C'est ma peine, ma peine plus que la haine
Oh ma route, oh ma plaine
Dieu que je l'aime

Et tournent, et tournent dans ma tête
Les images du long métrage
Où tu es belle et moi la bête
Et la belle n'est jamais sage
Quand tu diras que c'est ma faute
Que je n'ai jamais su t'aimer
Au diable toi et tes apôtres
Je m'en vais

Et ce qui perle sur mon front
Gouttes de pluie, gouttes de froid
Donne des ailes, donne dont
L'envie de m'éloigner de toi
Et mes larmes, et mes armes
Sont ma peine, ma peine plus que la haine

Et mes larmes, et mes larmes
Dieu que j'ai mal

Et tournent, et tournent dans ma tête
Les images du long métrage
Où tu es belle et moi la bête
Et la belle n'est jamais sage
Quand tu diras que c'est ma faute
Que je n'ai jamais su t'aimer
Au diable toi et tes apôtres
Je m'en vais

Je m'en vais
Je m'en vais

Et tournent, et tournent dans ma tête
Les images du long métrage
Où tu es belle et moi la bête
Et la belle n'est jamais sage
Quand tu diras que c'est ma faute
Que je n'ai jamais su t'aimer
Au diable toi et tes apôtres
Je m'en vais
Je m'en vais

02/02/2017
0 Poster un commentaire

A ma Grand Mere

 

 

Parce que 3 jours ne suffisent pas a le faire moi meme...

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors que le temps arrive à maturité faisant honneur aux larmes froides
Recherchant la lumière, tu ouvriras les ténèbres

Un chant écarlate imprègne ton coeur
Comme une mélodie désirée pour l'éternité puis éparpillée à la hâte

Dans le silence du ciel lumineux se trouve mon jardin
Au-delà du rivage que tu atteindras un jour

Les ténèbres de la nuit protégeant la lune chuchotent une berceuse
Jusqu'à ce que les yeux de l'enfant qui ne pleure pas soient en larme même en plein rêve

Je te fais mes adieux car nous ne nous reverrons plus
Comme si la nuit m'arrachait tendrement le coeur en pleine folie

Dans le silence du ciel lumineux se trouve ta maison
Au-delà des ténèbres évanouies de la lune, tu retournes à tes origines
Par cet étroit chemin.

 

 

**Source**


14/12/2016
2 Poster un commentaire

(Trad) Karakuri Pierrot - Vocaloid (Len Kagamine /Miku Hatsune)

 

 

 

 

 

Cela fait deja deux heures que nous avions rendez vous

 Maintenant que je suis la, seule, j'imgine que j'ai ma reponse

Les badauds, les nuages en mouvement,

 Tous se moquent de moi

 

C'est si simple et si compliqué a la fois

Si je l'acceptais, je pourrais aller de l'avant

Mais je ne peux pas, je ne veux pas y croire

Au fond, tu dois me prendre pour un clown

 

J'en ai assez de tourner en rond, en rond, en rond, ...

Je suis a bout de souffle

C'est triste, mais c'est ainsi que ca se termine pour moi

A jamais, incapable de t'atteindre

 

La Terre qui me porte continue de tourner,

Indifferente, elle tourne

Un instant, je retiens mon souffle

Je ne prononce plus un mot, aucun

 

Coincidence ou Destin

Je sais que je n'aurai jamais la reponse

Mais Ta chaleur, ton sourire, tes gestes

Auraient fini par me briser

 

J'en ai assez de tourner en rond, en rond, en rond, ...

Je suis a bout de souffle, a bout de souffle, de souffle, ...

Tout change, change, change, ...

C'est effrayant, tellement effrayant

 

C'est fini, je n'attendrai plus,

Ou je vais finir par me briser

 

J'en ai assez de tourner en rond, en rond, en rond, ...

Je suis a bout de souffle, a bout de souffle, de souffle, ...

 

Je suis ce pantin mecanique que tu veux que je sois

Que tu remontes a ton gre

 

PINKU!


18/03/2016
0 Poster un commentaire

(paroles) Comme Un Boomerang - Dani & Etienne Daho

 

 

Oui je n'ecoute pas que du rock et du metal et pas toujours des chansons etrangeres

 

 

Je prefere cette version

 

 

 

 

Je sens des boums et des bangs
Agiter mon coeur blessé
L'amour comme un boomerang
Me revient des jours passés
A pleurer les larmes dingues
D'un corps que je t'avais donné

J'ai sur le bout de la langue
Ton prénom presque effacé
Tordu comme un boomerang
Mon esprit l'a rejeté
De ma mémoire, car la bringue
Et ton amour m'ont épuisé

Je sens des boums et des bangs
Agiter mon coeur blessé
L'amour comme un boomerang
Me revient des jours passés
A s'aimer comme des dingues
Comme deux fous à lier.

Sache que ce coeur exsangue
Pourrait un jour s'arrêter
Si, comme un boomerang
Tu ne reviens pas me chercher
Peu à peu je me déglingue
Victime de ta cruauté

Je sens des boums et des bangs
Agiter mon coeur blessé
L'amour comme un boomerang
Me revient des jours passés
A t'aimer comme une dingue
Prête pour toi à me damner

Toi qui fait partie du gang
De mes séducteurs passés
Prends garde à ce boomerang
Il pourrait te faire payer
Toutes ces tortures de cinglés
Que tu m'as fait endurer.

Je sens des boums et des bangs
Agiter mon coeur blessé
L'amour comme un boomerang
Me revient des jours passés
C'est une histoire de dingue
Une histoire bête à pleurer

Ma raison vacille et tangue
Elle est prête à chavirer
Sous les coups de boomerangs
De flash-back enchaînés
Et si un jour je me flingue
C'est à toi que je le devrais

Je sens des boums et des bangs
Agiter mon coeur blessé
L'amour comme un boomerang
Me revient des jours passés
A pleurer les larmes dingues
D'un corps que je t'avais donné.

 

 

Il y a beaucoup de chansons de Gainsbourg que j'apprecie (he oui! On en apprend tous les jours), mais par contre je n'ai jamais accroché a l'interprete...

Disons que j'aime le parolier et sa maniere de jouer avec les consonances mais lui je ne peux pas l'ecouter...

 

PINKU!


01/05/2015
2 Poster un commentaire